Vous êtes ici

[EN DIRECT] SUIVEZ EN VIDÉO LE 11 JANVIER DÈS 9H30, LA TABLE RONDE “CONSTRUIRE UNE CODÉTERMINATION À LA FRANÇAISE ?”

Soumis par redacteur le mer, 01/10/2018 - 10:00

L’entreprise est un acteur incontournable de l’activité économique au cœur de la société. Lieu de création de richesses, collectif humain de travail, espace de démocratie sociale, espace de création collective, lieu d’investissement productif, l’entreprise peut recouvrir de multiples dimensions. C'est pourquoi la CFDT organise, le 11 janvier 2018, une table rondre sur le thème "Construire une codétermination à la française ?"

 

Pour la CFDT, l’entreprise ne peut plus aujourd’hui se limiter à la recherche de la seule rentabilité à court terme. Le travail doit y retrouver une place centrale et cela suppose de donner plus de poids aux salariés et à ceux qui les représentent.

Il est urgent de redéfinir le rôle des entreprises en France. La codétermination qui permet un meilleur partage du pouvoir et une gouvernance plus coopérative est-elle une voie à rechercher ? Cette matinée sera l’occasion d’approfondir ensemble la question de la participation des salariés aux décisions qui les concernent.

Pour échanger sur le sujet, la CFDT organise, le 11 janvier, 2018, une matinée de débats ouverte par Laurent Berger, secrétaire général, à laquelle participeront : Marylise Léon, secrétaire nationale CFDT, Wolfgang Kowalsky, conseiller à la Confédération européenne des syndicats et Valérie Coulon, administratrice salariée Air France.

Inscription (obligatoire)  economiesociete@cfdt.fr

 

Catégories:

Dernières Actualités Médias

Invité de Franceinfo le 15 octobre 2018, Laurent Berger est revenu sur les principaux sujets sociaux de cette rentrée, notamment le projet de budget 2019, très loin de répondre aux attentes de la CFDT.
Six mois après le début des discussions, le gouvernement organise un premier bilan d’étape avec les cinq organisations syndicales représentatives. Si le calendrier initial s’est détendu, la réforme est toujours annoncée pour 2019
La loi Avenir professionnel vient d’être promulguée, et déjà se profilent de nouvelles réformes. En cette rentrée sociale chargée, le secrétaire général de la CFDT réaffirme le rôle central des partenaires sociaux et les positions de la CFDT.
Annoncées dès la mi-juillet par le président de la République, les rencontres bilatérales visant à échanger avec les partenaires sociaux sur l’agenda social des prochains mois se sont achevées le 4 septembre. Retour sur les grands dossiers de cette rentrée sociale.
Invité de RTL le 17 juillet 2018 avant de se rentre à l'Elysée pour une rencontre entre le président de la République et les partenaires sociaux, Laurent Berger a rappelé les attentes de la CFDT.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.

  • L’UNE DES PLUS IMPORTANTES RÉFORMES DU DROIT DU TRAVAIL DEPUIS CES DERNIÈRES ANNÉES


    Les ordonnances Macron ou ordonnances loi travail, qui prolongent la loi travail du 17 août 2015, réforment le Code du travail et transforment le droit du travail dans au moins quatre domaines importants : la négociation collective, la signature d’accords dans les plus petites entreprises, la rupture du contrat de travail et la mise en place d’une nouvelle instance représentative du personnel (IRP).

  • La représentation équilibrée des femmes et des hommes


    Depuis le 1er janvier 2017, les nouvelles règles relatives à la représentation équilibrée des femmes et des hommes s’appliquent.

  • NOS COLLÈGUES LES ROBOTS


    Plus rapides, plus réactifs, dotés de capacités de calcul supérieures, les robots bouleversent le monde du travail et réinterrogent la place des salariés.