Vous êtes ici

L’accord QVT enfin applicable en intégralité

Soumis par Fabian Tosolini le mer, 03/04/2015 - 17:57

Le 3 Mars dernier, en adoptant la loi sur la formation professionnelle continue et le dialogue social, le Parlement a rendu effective l’obligation de négocier annuellement la qualité de vie au travail.

En effet, le 5 juillet 2013, la CFDT avait décidé, à l’unanimité de son Bureau national, d’apposer sa signature au bas de l’accord sur la qualité de vie au travail et l’égalité professionnelle.

Après dix mois de négociation, le texte proposé en dernière séance (19 juin) avait subi d’ultimes modifications orales, laissant planer le doute quant à l’effectivité d’une fin de négociation. Sur le fond, le texte affirme que « l’organisation du travail est un élément de la compétitivité de l’entreprise ». Un changement d’approche non négligeable pour Hervé Garnier, chef de file de cette négociation. « Ce texte contient de nombreuses pistes et orientations pour mener la négociation dans l’entreprise. Mais cet accord conclu pour une durée déterminée de 3 ans, reposera avant tout sur notre capacité à faire vivre la dynamique dans les entreprises, les branches et les territoires pour  véritablement changer le quotidien des salariés ».

La CFDT signe l'accord sur la qualité de vie au... par CFDT_TV

 

Dernières Actualités Actualités générales

Dix-neuf organisations dont la CFDT ont présenté un pacte du pouvoir de vivre pour allier préoccupation écologique et progrès social. De quoi peser sur les décisions à venir.
Dans les métropoles, les villages et les entreprises, la CFDT organise des débats pour recueillir la parole des salariés et des citoyens.
Les mesures visant à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes sont actées, dans le privé comme dans le public. De quoi nourrir le dialogue social en entreprise et dans les administrations.
Dans les territoires comme dans les lieux de travail, la CFDT invite militants et adhérents à participer au débat et y pousser leurs propositions. De nombreux outils sont d’ores et déjà disponibles.
D’abord la CPME, puis le Medef, et enfin l’U2P. En quelques heures, le 28 janvier, les trois organisations patronales ont annoncé leur décision de suspendre la négociation d’assurance-chômage, échaudés par les récentes déclarations du chef de l’État.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.