Vous êtes ici

Elections à kéolis Lorient le 30 septembre 2015

Soumis par Gregory Chemin ... le mer, 12/02/2015 - 16:42

Chapeau: 
Une CFDT combative et motivée, pour fédérer les salariés autour de nouvelles valeurs syndicales.

Audience de groupes: 
Urbain/activité du déchet
Image à la une: 

La section CFDT est en ordre de marche pour la préparation des élections professionnelles de septembre. Tous les postes sont pourvus et de nouveaux militants ont rejoint l’équipe 2015.
Le challenge CFDT de ce scrutin est de dépasser les chiffres, pourtant élogieux, des dernières élections de 2013. En effet, nous avions agacé la CGT en approchant les 47% de voix. Pour cette année, la majorité absolue n’est pas utopique, au vu de
la politique sociale obsolète menée par le syndicat majoritaire. Ce syndicat semble d’ailleurs aux abois, puisque ils n’ont trouvé que le dépôt d’un préavis de grève, avec un mot d’ordre national, pour se faire entendre.
Utiliser les salariés de l’entreprise Lorientaise, pour faire valoir la politique syndicale nationale de ce syndicat n’est pas très glorieux. Les élus CGT, ne seront pas concernés par le préavis de grève qu’ils ont déposé, ils seront en effet en congés payés
pour la période du conflit. Les salariés ne sont pas dupes et ont déjà fait entendre leur différence auprès des militants du SNTU-CFDT. Pour revenir aux élections, la CFDT sera présente aux 1er et 2ème collèges. Le bilan est flatteur pour l’équipe
sortante et un nombre important de questions ont été abordées, en réunions des délégués du personnel et en comité d’entreprise. La défense des intérêts collectifs est primordiale pour nos élus, sans occulter la défense individuelle. Les objectifs de la section CFDT pour le futur mandat seront d’être à l’écoute de tous les secteurs de l’entreprise, par la mise en place de recueils de doléances, de faire reconnaître notre valeur professionnelle par la mise en place d’un déroulement de carrière, d’améliorer nos conditions de travail qui se sont fortement dégradées ces dernières années. Ce dossier ne semble pas être la priorité du syndicat majoritaire.

Si les résultats Lorientais étaient positifs, ce serait la reconnaissance du gros travail effectué par les élus CFDT depuis 2 ans et la garantie d’un changement majeur dans la politique syndicale de ce réseau, dans l’intérêt de tous les salariés.

Dernières brèves Urbain/activité du déchet

Répressions syndicales et dialogue antisocial au sein de KEOLIS, filiale de la SNCF...
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de Transports Urbains n°91 : "LE QUESTIONNAIRE SNTU, UN OUTIL SYNDICAL UNIQUE POUR LES NAO"
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de "Transport Urbain" n°90 : les actualités sur les réseaux de Rouen, Cherbourg, Bayonne, Beauvais, Boulogne sur Mer, Besançon, Lille, St Malo, Strasbourg, Brest, et Saumur.
Audience de groupes:
La négociation improductive le 16 Octobre dernier a amené une journée de grève le 20 Octobre, où la mobilisation des salariés des transports urbains a été importante.
Audience de groupes:
Le 20 octobre 2017 tous les salariés des Transports Urbains seront en grève.
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.