Vous êtes ici

En France, un actif cadre sur quatre fait confiance à la CFDT

Soumis par redacteur le mer, 06/21/2017 - 14:07

Chapeau: 
Managers, ingénieurs, cadres techniques, commerciaux, cadres des fonctions publiques, experts, chefs de projets et professions scientifiques : ils nous ont démontré encore plus de confiance lors des élections dans le privé.

Audience de groupes: 
Vie de la Fédération
Image à la une: 

La présence de la CFDT chez les cadres doit être confortée et renforcée, plus particulièrement au sein de l’activité transports et environnement, compte tenu de cette période de crise et de la concurrence exacerbée.

Dans le secteur privé

Les cadres sont les premiers impactés par les réorganisations et les compressions de personnel, principalement dans les sièges administratifs. 
La « réduction des frais de siège » est un leitmotiv souvent entendu, conduisant à de nombreuses désorganisations, les charges de travail des salariés partis étant simplement transférées aux personnels restants. Par ailleurs, leur image est souvent détériorée auprès des non-cadres, qui les considèrent comme individualistes et peu sensibles aux préoccupations des ouvriers, employés et maîtrises. Les directions jouent naturellement sur cette opposition, d’autant plus que pour les  
non-cadres, les cadres ne représentent qu’une charge, en raison du prélèvement de management  fees (transactions payées à la holding par la filiale en contrepartie de services administratifs rendus et d’une implication dans la gestion et / ou la définition de la stratégie), qui pèsent sur les résultats de leur structure et donc sur le calcul de leur participation.

capelectioncadre.png

Dans le secteur public

Les cadres doivent faire face aux réorganisations administratives, à des contraintes budgétaires de plus en plus fortes, à une nécessaire adaptation des métiers et à une hausse du nombre de départs à la retraite. Face à leur charge de travail et leur implication, ils considèrent par ailleurs ne pas disposer d’une rémunération juste. Ils regrettent également une évolution dégradée des pratiques managériales et un manque de transparence du système d’évaluation individuelle. 
C’est précisément tout l’intérêt d’une organisation syndicale multi-catégorielle comme la CFDT de tenter de nouer des liens plus étroits entre salariés et agents publics de différentes catégories socio-professionnelles, en sensibilisant les uns et les autres aux difficultés particulières que chacun rencontre  sur le terrain. 

capleplus.png

Un comité cadres de la FGTE se réunit tous les deux mois, avec les objectifs suivants :

  • débattre les problématiques des cadres dans l’activité transports et faire des propositions pour tenter de les résoudre ;
  • recenser les sociétés du transport public et privé où sont présents des cadres et par l’intermédiaire des syndicats, les inviter à nous rejoindre ;
  • renforcer l’action, la présence, la communication et l’aide aux élus cadres CFDT dans les entreprises de notre secteur d’activité en termes de développement ;
  • être présents sur le terrain lors des élections en apportant un appui aux équipes locales. 

 

Pour aller plus loin

     > www.cadrescfdt.fr

Dernières brèves Vie de la Fédération

Dans le magnifique cadre de la Cité Corsaire de Saint-Malo, du 14 au 16 juin 2017, 197 délégués représentant les unions régionales interprofessionnelles et les fédérations CFDT ont participé au 15e congrès de la CFDT Cadres. La FGTE a été représentée par Céline Pierre et Jean Marc Dubau (bureau national cadres), Anne Guezennec et Eric Dhenin (SNCF), Hermann Schneider (Transdev), Okan Benel et Gilles Cordier (RATP).
Audience de groupes:
Entre le 7 et le 9 juin, les délégués ont élu leur bureau fédéral. Retour sur ces trois journées de rassemblement.
Audience de groupes:
Avec seulement 20 % d’adhérentes, la Fédération générale des transports et de l’environnement CFDT reste à l’image de ses métiers, à dominante masculine.
Audience de groupes:
Créer un réseau où les militants peuvent s’entraider pour résoudre les problèmes de santé au travail, c’est l’idée que la Fédération générale des transports et de l’environnement a mise sur les rails en réunissant une trentaine de militants, le 17 février dernier, pour lancer son « réseau santé ».
Audience de groupes:
Tout nouveau, tout chaud ! Le nouveau magazine de la FGTE arrive dans les boîtes de tous les adhérents. Qu'en pensez-vous ?
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.