Vous êtes ici

LA CFDT CHEMINOTS MET EN GARDE LES SÉNATEURS HERVÉ MAUREY ET LOUIS NÈGRE

Soumis par redacteur le lun, 07/17/2017 - 14:08

Chapeau: 
Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs

Audience de groupes: 
Ferroviaire
Image à la une: 

Les sénateurs Louis Nègre et Hervé Maurey ont confirmé qu’ils déposeraient, en septembre, une proposition de loi sur l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs.
La CFDT Cheminots rappelle aux deux sénateurs qu’elle réfute le dogme selon lequel l’ouverture à la concurrence d’un secteur public serait une fatalité économique nécessaire dans un contexte de rareté des fonds publics et d’optimisation du prix pour l’usager.

Cependant, la CFDT Cheminots est lucide : elle ne doute pas que l’ouverture à la concurrence, qui est déjà une réalité dans le fret, soit désormais une perspective prochaine dans le trafic régional et national de voyageurs. La CFDT Cheminots a pris également la mesure de la concurrence intermodale qui s’est exacerbée, notamment après la libéralisation du transport par autocar autorisée par les pouvoirs publics.

La CFDT rappelle aux sénateurs qu’elle ne transigera pas sur le respect des principes suivants :
la pérennité et le caractère indissociable et solidaire du Groupe public ferroviaire SNCF ;
le maintien du statut cheminot ;
le renforcement de la cohésion sociale du Groupe SNCF en gommant les écarts entre agents du cadre permanent et agents dits contractuels (hors statut du fait essentiellement de questions d’âge ou de nationalité) ;
une convention collective nationale du ferroviaire de haut niveau, assortie d’éventuelles clauses de réciprocité avec d’autres branches.
Pour la CFDT, aucun transfert ne pourra être envisagé sans une continuité intégrale, exhaustive et à niveau constant (ou supérieur) des droits de tous les personnels. La CFDT Cheminots s’oppose dans ce cadre à tout transfert obligatoire de personnel quelles qu’en soient les conditions.
Restant force de propositions pour défendre un socle de droits robuste garantissant un mieux-disant social pour l’ensemble des salariés du secteur ferroviaire de demain, public comme privé, la CFDT s’appuiera, bien entendu, sur toutes les modalités et formes de l’action revendicative. La CFDT Cheminots utilisera la mobilisation des salariés et la grève chaque fois que cela sera nécessaire pour dépasser des éventuels blocages.

La CFDT cheminots, en bref

L’Union Fédérale des Cheminots et Activités Complémentaires (UFCAC-CFDT) est l’une des sept branches de la Fédération Générale des Transports et de l’Environnement (FGTE-CFDT). Elle regroupe les différents syndicats professionnels locaux ou territoriaux de cheminots et d’activités complémentaires, affiliés à la CFDT, étant eux-mêmes structurés en douze unions professionnelles régionales (UPR).

Organisation syndicale représentative au sein de la branche ferroviaire, au sein de tous les collèges des personnels du Groupe public ferroviaire (SNCF ÉPIC de Tête, SNCF Réseau et SNCF Mobilités), elle fédère également les sections syndicales des autres opérateurs ferroviaires présents sur le réseau ferré national (RFN), de même que les salariés des entreprises dites d’activités connexes (manutention et nettoyage ferroviaire, restauration ferroviaire ou services en gare confiés à des prestataires).

Dernières brèves Ferroviaire

La mobilisation doit s’amplifier
Audience de groupes:
Amplifier la mobilisation les 23 et 24 avril prochains !
Audience de groupes:
La CFDT s’oppose et appelle à renforcer la mobilisation pour obtenir l’unité sociale des cheminots
Audience de groupes:
La CFDT condamne l’annonce et la méthode du gouvernement
Audience de groupes:
La CFDT Cheminots signe et valide le renouvellement de l’accord
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • L’UNE DES PLUS IMPORTANTES RÉFORMES DU DROIT DU TRAVAIL DEPUIS CES DERNIÈRES ANNÉES


    Les ordonnances Macron ou ordonnances loi travail, qui prolongent la loi travail du 17 août 2015, réforment le Code du travail et transforment le droit du travail dans au moins quatre domaines importants : la négociation collective, la signature d’accords dans les plus petites entreprises, la rupture du contrat de travail et la mise en place d’une nouvelle instance représentative du personnel (IRP).

  • La représentation équilibrée des femmes et des hommes


    Depuis le 1er janvier 2017, les nouvelles règles relatives à la représentation équilibrée des femmes et des hommes s’appliquent.

  • NOS COLLÈGUES LES ROBOTS


    Plus rapides, plus réactifs, dotés de capacités de calcul supérieures, les robots bouleversent le monde du travail et réinterrogent la place des salariés.