Vous êtes ici

NAO aux forceps chez Keolis Rennes

Soumis par Gregory Chemin ... le mar, 08/11/2015 - 17:15

Chapeau: 
Les négociations annuelles obligatoires ont commencé le 13 mars 2015 avec le dépôt des plateformes revendicatives des organisations syndicales et notamment de celle de la CFDT

Audience de groupes: 
Urbain/activité du déchet
Image à la une: 

Après avoir participé à pas moins de 7 réunions de négociation, la direction n'a rien trouvé de mieux qu'une proposition d'augmentation de la valeur du point 100 à hauteur de 0,4% au 1er mai 2015. Toutefois, la provocation de la direction ne s'est pas arrêtée en si bon chemin. En effet, elle a souhaité l'introduction dans l'accord soumis à la signature d'une clause de réajustement en cas de dérapage de l'inflation - comme cela s'est toujours pratiqué par le passé - non pas basée sur une, mais deux années antérieures. Ainsi, en cas de dérapage de l'inflation, le différentiel serait calculé en prenant en compte la valeur du point 100 des deux années passées. Quant aux autres revendications de notre section, la direction a tout simplement balayé nos demandes en se basant sur les mauvais résultats de l'entreprise. Toutefois, elle omet de dire les montants des cadeaux fiscaux reçus par le moyen du CICE (crédit d'impôt pour la compétivité et l'emploi) et le remboursement de l'augmentation de la TVA par l'autorité organisatrice des transports qu'elle s'est dépêchée de remonter au groupe Keolis. Cette somme représente la bagatelle de plus de 2 millions d'euros...

Devant tant d'abnégation à ne pas répondre à nos revendications légitimes, la section syndicale SNTU-CFDT, après avoir organisé des assemblées générales, a décidé d'un commun accord avec les autres organisations syndicales de déposer une alarme sociale. Cependant, la direction, comme par enchantement, invite autour de la table de négociation les délégations syndicales pour une huitième réunion non prévue. A suivre.

 

Rédigé par le représentant syndical au CE de la section, Pierre PEZESHKIAN 

Dernières brèves Urbain/activité du déchet

Répressions syndicales et dialogue antisocial au sein de KEOLIS, filiale de la SNCF...
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de Transports Urbains n°91 : "LE QUESTIONNAIRE SNTU, UN OUTIL SYNDICAL UNIQUE POUR LES NAO"
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de "Transport Urbain" n°90 : les actualités sur les réseaux de Rouen, Cherbourg, Bayonne, Beauvais, Boulogne sur Mer, Besançon, Lille, St Malo, Strasbourg, Brest, et Saumur.
Audience de groupes:
La négociation improductive le 16 Octobre dernier a amené une journée de grève le 20 Octobre, où la mobilisation des salariés des transports urbains a été importante.
Audience de groupes:
Le 20 octobre 2017 tous les salariés des Transports Urbains seront en grève.
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.