Vous êtes ici

Retraités urbains et après...?

Soumis par Gregory Chemin ... le dim, 06/14/2015 - 16:59

Chapeau: 
Partir en retraite ne signifie pas abandonner à d’autres la défense de ses intérêts.

Audience de groupes: 
Urbain/activité du déchet
Image à la une: 

Partir en retraite ne signifie pas abandonner à d’autres la défense de ses intérêts.

En effet, ce n’est pas parce que l’on quitte son travail que la défense des droits s’arrête. Nous devons continuer à défendre nos intérêts et nos valeurs, construire et porter des revendications, mener des actions afin d’améliorer la vie des retraités.

Le meilleur moyen de défendre ses revendications, c’est d’abord de rester adhérent et de rejoindre  la CFDT Retraités.

Pour cela, 2 mois avant son départ l’adhérent  doit contacter son Délégué Syndical ou le responsable de la syndicalisation de sa section qui lui donnera tous  les renseignements sur la démarche à suivre pour le transfert de son adhésion  aux retraités.

Les retraités  du SNTU CFDT peuvent adhérer dans les Unions  Territoriales Retraités (UTR CFDT), voir les Unions locales de retraités (ULR CFDT), en n’oubliant pas de signaler leur branche d’origine (transports urbains) et en signalant qu’ils veulent être identifiés comme tels. Cela leur permettra de recevoir toutes les publications CFDT « transports urbains » en plus de l’info des retraités.

La Section Nationale des Retraités des Transports Urbains (SNRU) est aujourd’hui dans une phase de structuration et de développement dans les régions et travaille en lien avec le SNTU CFDT. Elle est rattachée à l’Union Fédérale des Retraités des transports (UFR-FGTE)

Aujourd’hui,  au sein de la CFDT Retraités nous défendons des revendications justes, nécessaires et solidaires.

Sur la pension : améliorer le pouvoir d’achat des plus modestes, lutter contre l’inégalité et surtout nous devons assurer l’avenir des régimes  de retraites général et complémentaires .

Défendre La loi sur l’adaptation de la société au vieillissement et la  prise en charge de la perte d’autonomie 

Défendre la qualité de vie ainsi que l’accès aux soins et aux complémentaires de santé (la CFDT propose à ses retraités une mutuelle santé à des tarifs préférentiels).

Alors n’hésitez pas à nous rejoindre.

                                  

Les responsables des retraités des transports urbains

Contact: 06 86 91 48 97 ou 06 30 19 68 14

 

Thèmes:

Dernières brèves Urbain/activité du déchet

Répressions syndicales et dialogue antisocial au sein de KEOLIS, filiale de la SNCF...
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de Transports Urbains n°91 : "LE QUESTIONNAIRE SNTU, UN OUTIL SYNDICAL UNIQUE POUR LES NAO"
Audience de groupes:
A la une du dernier numéro de "Transport Urbain" n°90 : les actualités sur les réseaux de Rouen, Cherbourg, Bayonne, Beauvais, Boulogne sur Mer, Besançon, Lille, St Malo, Strasbourg, Brest, et Saumur.
Audience de groupes:
La négociation improductive le 16 Octobre dernier a amené une journée de grève le 20 Octobre, où la mobilisation des salariés des transports urbains a été importante.
Audience de groupes:
Le 20 octobre 2017 tous les salariés des Transports Urbains seront en grève.
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.