Vous êtes ici

Communiqué de presse

Soumis par redacteur le jeu, 08/23/2018 - 16:19

Un Tsunami social à venir !... L’Europe, le Brexit et les ports, la France est la grande oubliée par la desserte de ses ports entre l’Irlande et l’Europe.

La FGTE-CFDT réagit aux annonces faites sur le projet du futur Corridor Maritime entre l’Irlande et l’Europe (Ports Belges et Pays Bas) qui balaye au passage les ports français longés par ce couloir maritime.

La FGTE-CFDT monte à l’offensive pour faire entendre raison et faire modifier ce futur corridor afin que les ports français tels que Calais, Dunkerque et la façade maritime jusqu’à Brest soient une destination référencée dans les échanges européens en provenance ou à destination de l’Irlande.

En l’état, ce processus d’exclusion de nos ports aura des conséquences graves sur le versement des aides européennes et de faits, par ricochés, sur les emplois et notre économie locale et nationale.

Notre réaction vers le monde politique national et européen va être intense les prochains jours, la modification de ce corridor doit prendre en compte nos ports de Calais et Dunkerque, mais également les ports Normands ou Bretons !

Dernières Actualités Actualités fédérales

La FGTE-CFDT prend les mesures nécessaires pour mobiliser les salariés des transports contre une mauvaise réforme des retraites
OUVERTURE DU PROCÈS DE L’ACCIDENT DU RIO-PARIS
La Fédération Générale des Transports et de l’Environnement, avec l’appui de ses structures et de ses militants, s’est mise en ordre de marche pour réaliser un transport de biens de première nécessité à la frontière ukrainienne.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.