Vous êtes ici

[INTERVIEW] “SI EMMANUEL MACRON NE COMPREND PAS QUE LES CORPS INTERMÉDIAIRES PORTENT UNE PARTIE DE L'INTÉRÊT GÉNÉRAL, IL VA DANS LE MUR”

Soumis par redacteur le mar, 12/04/2018 - 07:55

Invité de Grand Rendez-vous Europe 1- CNews - Les Echos, le 2 décembre 2018, Laurent Berger est revenu sur les événéments de la veille à Paris et a une nouvelle fois appelé le gouvernement à négocier et à écouter les corps intermédiaires.

                                      Cliquez pour (ré)écouter l'émission

 

 

Catégories:

Dernières Actualités Médias

Jean-Jacques Bourdin reçoit Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, dans "Bourdin Direct" sur BFMTV et RMC, ce jeudi 18 mai 2017.
Dans un long entretient publié par Les Echos le 16 mai 2017, Laurent Berger fait le point sur les dossiers sociaux qui attendent le nouveau président de la République et le met en garde contre toute envie de "passer à la hussarde".
"Avant de sortir les couteaux", le secrétaire général de la CFDT veut discuter avec Emmanuel Macron et l'ensemble des partenaires sociaux pour éviter les "périodes de crispation".
Invité de RTL le 26 avril 2017, Laurent Berger a réaffirmé l'opposition absolue de la CFDT au FN et a rappelé que la seule solution pour faire barrage à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle est voter pour Emmanuel Macron.
Invité de France Inter le 13 avril 2017, Laurent Berger a rappelé que la "CFDT ne soutient aucun candidat à la présidentielle" tout en fixant des lignes rouges, notamment concernant ses valeurs.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.