Vous êtes ici

MOBILISÉS LE 22 MAI, LES AGENTS PUBLICS VEULENT DES RÉPONSES

Soumis par redacteur le jeu, 05/24/2018 - 09:42

« Pour une fonction publique de progrès social, pour l’augmentation du pouvoir d’achat, pour l’emploi public » pouvait-on lire sur la banderole en tête de la manifestation parisienne, qui a rassemblé 15 000 personnes. Quelque 130 manifestations avaient lieu dans toute la France.

Enseignants, policiers, aides-soignants, infirmières … Quelque 15 000 agents publics de tous les secteurs étaient dans la rue, ce 22 mai, à Paris, à l’appel des neuf organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FA-FP, FSU, FO, Solidaires et Unsa). Ils y ont clamé leur inquiétude face aux atteintes au pouvoir d’achat et aux projets du gouvernement de réformer l’action publique et de supprimer 120 000 emplois sur le quinquennat.

 

À Paris, les numéros 1 des grandes centrales étaient tous présents en tête de manifestation. « À chaque fois que nous avons des propositions communes, nous sommes ensemble, a souligné Laurent Berger, secrétaire général. À quelques semaines du rendez-vous salarial de la mi-juin, il était important de faire une démonstration de force. La CFDT a adressé un courrier au gouvernement. Nous verrons s’il répond ou pas. »

 

 

Dans ce courrier daté du 22 mai, la CFDT-Fonctions publiques rappelle ses revendications en matière de pouvoir d’achat. Elle escompte bien que l’augmentation de la valeur du point d’indice, mais aussi l’application du protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR), une complémentaire santé pour tous les agents avec participation de l’employeur ou encore la révision de la hausse de la compensation de la CSG soient au programme de ce rendez-vous.

“PLUS QUE JAMAIS, NOUS AVONS BESOIN DE SERVICES PUBLICS”, A PLAIDÉ LAURENT BERGER. 

 

Au-delà des revendications salariales, c’est la dégradation des conditions de travail et la mise à mal des services publics qui suscitent l’inquiétude. « Les agents publics sont des professionnels qui protègent, qui soignent, qui éduquent. Ils le font avec conviction et avec indépendanceIls sont trop souvent considérés comme un coût et non comme une richesse. Or plus que jamais, nous avons besoin de services publics », a plaidé Laurent Berger.

Sortir d’une vision essentiellement budgétaire

Même appréciation de Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT-Fonctions publiques, qui participe à la concertation en cours sur le recours accru aux contractuels, la refonte des instances, la rémunération au mérite et les mobilités vers le privé. « L’approche de la fonction publique par le gouvernement donne l’impression qu’elle est essentiellement budgétaire », regrette-t-elle. Et d’appeler l’exécutif à la plus grande vigilance quant aux mesures qui pourraient être annoncées au moment de la remise du rapport du comité action publique 2022, désormais imminente. Les agents ont dit leur intention d’y veiller.

mneltchaninoff@cfdt.fr

Dernières Actualités Actualités générales

Depuis le début de la crise, ils assurent l’approvisionnement, la satisfaction des besoins et la continuité du service aux usagers. Au-delà du 11 mai, ils souhaitent repenser leur modèle de développement. Pour que demain ne soit pas comme avant.
• Le gouvernement présentera son plan de sortie de confinement à la fin avril. • La définition des conditions permettant de concilier santé des travailleurs et reprise d’activité est centrale. • La CFDT en appelle à la négociation de protocoles de branche ou d’entreprise.
Dix-neuf organisations dont la CFDT ont présenté un pacte du pouvoir de vivre pour allier préoccupation écologique et progrès social. De quoi peser sur les décisions à venir.
Dans les métropoles, les villages et les entreprises, la CFDT organise des débats pour recueillir la parole des salariés et des citoyens.
Les mesures visant à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes sont actées, dans le privé comme dans le public. De quoi nourrir le dialogue social en entreprise et dans les administrations.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.