Vous êtes ici

Actualités de la CFDT Transports Environnement

Transport de matières dangereuses, la CFDT donne sa position sur le sujet.

Soumis par redacteur le mer, 05/31/2017 - 12:40

Chapeau: 
Suite au conflit des conducteurs matières dangereuses déclenché par le syndicat CGT transports, notre organisation syndicale tient à communiquer sur son analyse de la situation.

Audience de groupes: 
Route
Image à la une: 

L’Union Fédérale Route FGTE-CFDT ne rentrera pas dans un conflit dans lequel elle ne partage pas certaines revendications et pour lequel, il en manque d’autres, notamment celles liées à la santé, aux conditions de travail et à la sécurité.
En effet s’il est légitime de revendiquer une juste reconnaissance de ces spécificités métiers, le mouvement actuel qui vise à faire espérer la mise en place d’une convention collective spécifique « matières dangereuses » est pour notre organisation syndicale un non-sens alors que la réduction des conventions collectives fait partie de la feuille de route du nouveau gouvernement.

La défense de revendications pour aboutir au morcèlement de la convention collective des transports routiers et activités annexes risquerait de déboucher sur une multitude de grilles de salaires rendant incompréhensible, inégalitaire les accords avec le risque d’amplifier les problèmes de fausses concurrences, de dumping social et économique. Quid des revendications des conducteurs exerçants également un métier spécifique (messagerie, température dirigée, distribution, convois exceptionnels, etc,…) ????

Pour information, il convient de rappeler que des négociations sont en cours sur les classifications des conducteurs en transport routier de marchandises, mais également sur l’ensemble des catégories de salariés, que ce soit pour les ouvriers, les employés, les maîtrises, les hautes maîtrises et les cadres. Suite aux déjà nombreuses réunions de la commission paritaire mixte, un projet concret doit parvenir aux organisations syndicales début juillet pour une reprise des négociations mi-septembre.

L’Union Fédérale Route FGTE-CFDT est pleinement inscrite dans ses négociations qui devront aboutir sur des grilles de salaires valorisantes. Notre objectif est très clair, obtenir des grilles de salaires qui permettent des évolutions de carrière et redonner de l’attractivité aux métiers des transports.

Ses nouvelles classifications devront prendre en considération les spécificités métier, les qualifications ainsi que l’expérience.

L’Union Fédérale Route FGTE-CFDT revendique depuis des années un treizième mois conventionnel pour l’ensemble des salariés couvert par la CCN des transports routiers.

La CFDT est fortement présente chez les conducteurs de matières dangereuses et pleinement impliquée dans les négociations d’entreprises. La CFDT constate que les conducteurs rencontrent de nombreux problèmes notamment de santé et de sureté individuelle dans l’exercice de leurs métiers. La colère actuelle des conducteurs est également liée à la dégradation des conditions de travail et à la pression de plus en plus forte exercée par les chargeurs qui ont tendance à vouloir se dégager de leurs missions en réduisant leurs frais de structures.

L’Union Fédérale Route FGTE-CFDT demande la mise en place, avant l’été, d’un médiateur et l’organisation d’une table ronde avec les organisations patronales, les chargeurs, les organisations syndicales et les services de l’état garant de la sécurité publique des biens et des personnes et de la santé des salariés.

Dernières brèves Route

L’avenir du Congé de fin d’activité toujours incertain !
Audience de groupes:
Heures supplémentaires à 25 et 50 % dans les transports routiers
Audience de groupes:
Heures supplémentaires à 25 et 50 % dans les transport routiers, rien ne changera !
Audience de groupes:
XPO Logistics Lyon, Conférence de Presse du 15 juin 2018, Changement de lieu et d’horaire
Audience de groupes:
Le 15 juin 2017 se clôturaient les élections sur lesquelles la CFDT DHL et la direction s’étaient entendues pour les organiser par vote électronique.
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.