Vous êtes ici

UFM-CFDT rapport sur le régime de protection social des marins

Soumis par redacteur le mer, 06/21/2017 - 10:06

Chapeau: 
L’UFM-CFDT a tenu une conférence de presse dans les locaux parisiens de la fédération des transports CFDT afin de présenter son rapport d’analyse sur le régime de protection social des marins ( voir pièce jointe )

Audience de groupes: 
Maritime
Image à la une: 
Ce rapport a été également présenté au  plus haut niveau  confédéral CFDT , il a été reçu avec enthousiasme sur  un réel projet syndicaliste de haut niveau .
 
Genèse du projet :
 
Dans le cadre des travaux du CSGM pour l’élaboration du rapport sur le régime de protection sociale des marins (article 46 Loi Economie Bleue), l’UFM CFDT, par sa contribution et sa participation active à son élaboration, a bien saisi les enjeux d’un tel rapport qui, pour une fois, était proposé aux partenaires sociaux.
Si ce rapport fait un état des lieux du régime et site les divers points de vue des membres du CSGM, il aborde de façon succincte deux grands points importants « cœur de notre régime de protection sociale » : la description de notre régime dérogatoire comparé au droit commun du travail et la pénibilité abordée seulement de façon succincte dans le rapport.
 
L’UFM CFDT avait amorcé cette réflexion en 2013, mais, face aux enjeux politiques imminents, l’édition d’un rapport dédié et complémentaire devenait une évidence.
Ce rapport UFM CFDT contributif  permet de préciser le document officiel en apportant un point de vue plus technique sur les points essentiels, cœur de notre système de retraite.
 
Nous avons travaillé en étroite collaboration avec deux cabinets spécialisés, LBBA et Etude et Prospectives du groupe ALPHA. La mutualisation des moyens des divers syndicats du champs UFM.CFDT a permis d’éditer ce rapport de référence .
 
L’UFM CFDT souhaite que ce rapport s’inscrive dans une démarche collaborative permettant d’éditer un ensemble de documents de références , afin que nos parlementaires connaissent mieux notre régime de protection sociale avec toutes ses particularités  de terrain .
 

Dernières brèves Maritime

La France a "manqué" à son obligation de recouvrer 220 millions d'euros d'aides publiques accordées illégalement à la compagnie maritime SNCM, a déclaré jeudi l'avocat général de la Cour de justice de l'UE (CJUE), et risque donc d'être condamnée à une amende si l'avis est suivi par la Cour.
Audience de groupes:
Le débat sur la transition énergétique pour une croissance verte s’est ouvert à l’Assemblée nationale. Les fédérations CFDT Chimie Energie, Mines Métallurgie et Transports Environnement partagent largement les objectifs et les engagements contenus dans ce projet de loi. Malgré tout, la filière d’approvisionnement, de transport, de stockage et d’utilisation du gaz occupe une faible place et ne bénéficie pas de mesures incitatives dans cette loi.
Audience de groupes:
61,5% des sièges à la CFDT Avec au final 24 postes à la CFDT sur les 39 à pourvoir, le personnel pont, machine et hôtellerie confirme largement la confiance envers la CFDT déjà exprimée pour les élections au Comité d’Entreprise. L’équipe CFDT progresse de 12% et maintient son nombre de délégués dans un contexte où la direction en a réduit le nombre.
Audience de groupes:

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.