Vous êtes ici

COMMUNIQUE DE PRESSE

Soumis par redacteur le ven, 04/03/2020 - 15:58

Le 13ème Congrès de la Fédération Générale des Transports et de l’Environnement (F.G.T.E.), prévu du 31 mars au 2 avril 2020 à l’Ile des Embiez (83140 - Six-Fours-les-Plages), a dû être reporté.

Suite aux mesures de confinement national liées à la pandémie de Covid-19, adoptées par le Gouvernement par décrets du 16 mars 2020 « portant réglementation des déplacements contre la propagation du virus Covid-19 » et du 17 mars 2020 « portant création d’une contravention réprimant la violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population », le 13ème Congrès de la Fédération Générale des Transports et de l’Environnement (F.G.T.E.), prévu du 31 mars au 2 avril 2020 à l’Ile des Embiez (83140 - Six-Fours-les-Plages), a dû être reporté.

Au terme d’une réunion, organisée par visioconférence, du Bureau Fédéral de la F.G.T.E., le 30 mars 2020, il a été décidé, à l’unanimité, ce qui suit :

  •  le report du Congrès ordinaire, qui se tiendra au même endroit, du 3 au 5 novembre 2020,
  •  la prorogation du mandat du Bureau Fédéral jusqu’au prochain Congrès ordinaire,
  •  la mise en place d’une Commission Exécutive Fédérale Opérationnelle.

Après la démission, par lettre du 25 mars 2020, d’Edgar STEMER, Secrétaire Général, de ses différents mandats (Secrétaire Général de la F.G.T.E., Membre du Bureau National Confédéral et Membre de l’Exécutif E.T.F.), il a été procédé à l’élection, à l’unanimité, de Stéphane BOURGEON, Secrétaire Général Adjoint, au poste de Secrétaire Général de la F.G.T.E.

Sébastien MARIANI, Secrétaire Général Adjoint de l’Union Fédérale des Cheminots, est élu Secrétaire Général Adjoint de la F.G.T.E., en remplacement de Stéphane BOURGEON.

Dernières Actualités Actualités fédérales

Face à la pollution, le plan d'actions de la RATP n'est pas suffisant pour protéger la santé des voyageurs et des salariés
Depuis plus de 10 ans, la FGTE ne cesse d’interpeller les pouvoirs publics sur la problématique de la pollution dans les enceintes ferroviaires souterraines. Les taux des particules fines 10 μg (PM10) y est, à certains moments de la journée, de quatre à cinq fois supérieurs à ce qu’il est admis pour l’air ambiant.
La CFDT s’est largement expliquée face aux médias et au travers de nos publications à destination des militants. L’expression négative s’est faite, entre autres, autour de la précarisation des contrats de travail, de la barémisation des indemnités prud'homales ainsi que de la perte du dialogue social au sein des TPE.
Le Conseil d’Etat enjoint au gouvernement de prendre des mesures urgentes contre la pollution aux particules fines. Pour la FGTE-CFDT les salariés des transports sont concernés directement.

Pages

Dossiers à la une


  • [DOSSIER ELECTIONS FONCTIONS PUBLIQUES 1/2] VOTER ET FAIRE VOTER CFDT


    Le vote des quelque 5,2  millions d’agents publics sera décisif. D’ici au 6 décembre, chaque voix peut faire pencher la balance. Il y va de l’avenir d’un dialogue social utile et nécessaire dans la fonction publique et de la place de la CFDT dans le paysage syndical français.

  • [DOSSIER 3/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Devant l’échec massif en licence, les universités tentent d’innover. Elles sont encouragées dans cette voie par la loi Orientation et réussite des étudiants.

  • [DOSSIER 2/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Monique Canto-Sperber est philosophe, directrice de recherche au CNRS et ancienne directrice de l’École normale supérieure. Pour elle, la stratégie de formation, telle qu'elle existe, est inadéquate face à la massification de l’enseignement supérieur. Interview.

  • [DOSSIER 1/3] L’UNIVERSITÉ SOUS PRESSION


    Avec toujours plus d’étudiants à accueillir chaque année, les facs doivent se réinventer pour assurer la réussite de tous.